Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Research In Motion (RIM), producteur des téléphones BlackBerry, ne fera plus partie de l'indice boursier américain Nasdaq-100 à partir de lundi, selon le site Internet du Nasdaq. En difficulté, le groupe canadien a vu son étoile pâlir depuis quelques années.

La bourse des valeurs des techniques de pointe précise que RIM est l'une des dix sociétés à sortir du Nasdaq-100, l'un des principaux indices de la place new-yorkaise, à l'occasion de la révision annuelle des entreprises qui le composent.

RIM doit jouer son va-tout le 30 janvier en dévoilant le BlackBerry 10, une nouvelle génération de téléphones et de système d'exploitation.

Parmi les sociétés qui font leur entrée au Nasdaq-100 lundi figurent notamment le fabricant de semi-conducteurs Analog Devices et la société de services d'infrastructures pour les réseaux de télécommunications VeriSign.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS