Navigation

Le HC Fribourg-Gottéron payera la moitié des frais de sécurité

Ce contenu a été publié le 19 mai 2014 - 15:54
(Keystone-ATS)

Le HC Fribourg-Gottéron participera désormais aux frais liés au service d'ordre assuré par la police cantonale. Chaque billet vendu coûtera un franc cinquante de plus afin de couvrir la moitié des coûts de sécurité. Le Conseil d'Etat fribourgeois a publié lundi sa décision prise d'entente avec le club de hockey sur glace.

Le HC Gottéron est le seul club du canton concerné par la mesure puisqu'il est aussi le seul à jouer dans l'élite. "Nous n'avons pas d'autres solutions que de reporter cette charge supplémentaire sur les prix des abonnements et des billets, à l'exception des tarifs enfants, déclare Raphaël Berger, président du club, cité dans un communiqué de l'Etat.

La police cantonale percevra l'émolument à la fin de chaque saison sportive, sur la base du décompte total des entrées. Elle l'encaissera à l'issue de chaque match pour les autres manifestations soumises à autorisation, pour autant qu'un dispositif policier spécifique soit mis en place.

La participation des clubs à raison de 50% aux frais de sécurité est conforme aux intentions du parlement, précise le Conseil d'Etat. Selon ce dernier, il s'agit d'un compromis acceptable par toutes les parties.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.