Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le candidat républicain à la présidence américaine Donald Trump s'est encore illustré mardi, avec un message censé célébrer la grandeur des Etats-Unis, qui le mettait en scène avec des soldats, identifiés comme nazis. Il a attribué l'erreur à un jeune stagiaire.

Le tweet rapidement effacé, montrait, sous le hashtag #MakeAmerica GreatAgain (rendons à l'Amérique sa grandeur), le visage de Donald Trump sur fond de drapeau américain, une image de dollars, une autre de la Maison-Blanche, et en bas à droite, trois silhouettes de soldats.

"Nous avons besoin d'un vrai leadership. Nous avons besoin de résultats. Remettons les Etats-Unis en route", affirmait la légende de l'image.

"Sûr à 100% qu'il s'agit de la Waffen-SS sur la photographie de M. Trump" a tweeté peu après John Schindler, ancien analyste de la NSA (agence américaine du renseignement) et ex-professeur du Naval War College, clichés d'uniformes à l'appui.

L'équipe de campagne de M. Trump a expliqué que l'erreur venait d'un jeune stagiaire qui avait "créé et posté la photographie". Il "s'est excusé et a effacé le tweet", a ajouté un porte-parole.

ATS