Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La température moyenne du mois de janvier était d'environ -2°C à la fin du 19e siècle. Au début du 21e siècle, elle avoisine le 0°C.

Keystone/SALVATORE DI NOLFI

(sda-ats)

Janvier 2017 s'est révélé bien plus froid que la norme calculée entre 1981 et 2010, surtout au nord des Alpes où la température mensuelle (-3°C) a été inférieure de 3 degrés. Seuls les mois de janvier 1987 et 1985 ont été encore plus froids, avec -4,3°C et -5,4°C.

En montagne, s'il a fait entre 2 et 2,5 degrés de moins par rapport à la normale, des mois de janvier aussi froids - ou plus - ont été plus fréquents. Au sud des Alpes, l'écart par rapport à la moyenne 1981-2010 a été plus faible (1°C), lit-on lundi dans un communiqué de MétéoSuisse.

Il n'empêche que le mois de janvier est de plus en plus chaud à cause du réchauffement climatique, souligne l'Office fédéral de météorologie et de climatologie: "Depuis le début des mesures il y a plus de 150 ans, janvier s'est réchauffé de 2 degrés en moyenne sur les régions du nord des Alpes au-dessous de 1000 mètres".

La température moyenne de janvier était d'environ -2°C à la fin du 19e siècle. Au début du 21e siècle, elle avoisine le 0°C. Au sud des Alpes, le réchauffement est de l'ordre de 1,5°C.

Faible enneigement

Quant aux précipitations, elles se sont avérées déficitaires sur l'ensemble du pays. Au sud des Alpes, les quantités de pluie ont été 20% plus faibles que la norme, et une couche de neige aussi mince est rare en janvier. Au San Bernardino (1640 m) par exemple, l'enneigement constaté est de 3 cm.

Un faible enneigement a aussi été mesuré en Haute-Engadine, dans les Alpes du Nord et en Valais. Des quantités de neige "surprenantes" sont cependant tombées à proximité des Alpes, comme à Langnau (BE), durant la première quinzaine du mois.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS