Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Conseil national veut interdire la distribution de sacs en plastique. Il a adopté mardi, par 110 voix contre 73, une motion de Dominique de Buman (PDC/FR) en ce sens. Le Conseil fédéral s'est opposé à cette mesure, sur laquelle le Conseil des Etats doit encore se prononcer.

Le Fribourgeois se base sur la loi sur la protection de l'environnement, qui parle d'"interdire la mise dans le commerce de produits destinés à un usage unique et de courte durée si les avantages liés à cet usage ne justifient pas les atteintes à l'environnement qu'il entraîne". Il relève aussi que de nombreux pays ont déjà interdit les sacs en plastiques.

Au nom du gouvernement, Doris Leuthard s'est opposée en vain à cette motion en affirmant que la pollution engendrée par ces sacs n'est pas élevée en Suisse et qu'une interdiction ne serait pas conforme au principe de proportionnalité. Les quelque 3000 tonnes de sacs en plastique correspondent à 0,5% du total des matières plastiques utilisées annuellement en Suisse.

Et la ministre de l'environnement d'ajouter que la solution alternative, à savoir les sacs en papier, présente un écobilan pire que les sacs en plastique, car la fabrication de papier consomme une grande quantité d'eau.

En janvier 2009, le canton du Jura a voté l'interdiction des sacs en polyéthylène.

ATS