Toute l'actu en bref

Malgré une meilleure couverture vaccinale, le nombre de cas de rougeole poursuit sa hausse (archives).

KEYSTONE/AP/RUDI BLAHA

(sda-ats)

La rougeole continue de se répandre. Depuis le début de l'année, 35 personnes ont été atteintes par le virus, indique l'Office fédéral de la santé publique dans son bulletin hebdomadaire publié lundi.

A titre de comparaison, ce chiffre s'élevait à 22 en 2014, mais pour toute l'année. Il est ensuite passé à 36 en 2015 et 70 en 2016.

Dans un rapport publié mercredi dernier, le Conseil fédéral admet que la stratégie d'élimination de la rougeole a échoué. Des progrès ont été réalisés, mais les médecins doivent plus s'investir.

Les efforts entrepris "ne suffisent pas encore à éviter des flambées de la maladie, comme observé ces dernières semaines", relève-t-il dans son rapport. Pourtant la couverture vaccinale est meilleure.

En 2015, 87% des jeunes adultes se sont fait vacciner, contre 77% en 2012. Constat similaire chez les enfants âgés de deux ans: la couverture vaccinale se monte désormais à 87% au niveau national.

Loin d'être éliminée

L'objectif de 95%, fixé par l'OMS pour obtenir l'élimination de la rougeole, se rapproche. Le canton de Genève est le seul à l'avoir atteint. La maladie est considérée comme éradiquée lorsqu'un cas sur une population d'un million de personnes est signalé. Soit, pour la Suisse, un maximum de 8 malades par an.

La rougeole est l'une des maladies infectieuses les plus contagieuses. Sans complications, elle dure de cinq à dix jours. En cas de complications, la maladie peut s'étendre sur plusieurs semaines, voire plusieurs mois. La complication la plus fréquente est une pneumonie.

ATS

 Toute l'actu en bref