Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le nouveau responsable de CarPostal souhaite rétablir la confiance

Thomas Baur (gauche) a passé symboliquement la direction de CarPostal à son successeur Christian Plüss (droite)

KEYSTONE/PETER SCHNEIDER

(sda-ats)

C'est par le dialogue que le nouveau responsable de CarPostal compte rétablir la confiance en cette entité de La Poste. Christian Plüss a dévoilé sa première priorité à son premier jour de travail chez CarPostal.

"Nous devons être transparents, avec nos employés, mais aussi avec les communes et les cantons, pour la rétablir la confiance en CarPostal", a détaillé M. Plüss devant la presse jeudi à Berne.

Le manager souhaite également prendre davantage en compte le point de vue des clients, neuf mois après la découverte d'un scandale chez CarPostal. Dans le cadre d'une révision, l'Office fédéral des transports a découvert que la filiale de La Poste avait réalisé des bénéfices dans un domaine subventionné. Quelque 90,9 millions de francs de subventions ont été perçues indûment entre 2007 et 2015.

Le successeur de Thomas Baur, qui dirigeait par interim l'entreprise de transport, fixera d'autres priorités ces prochaines semaines. Il compte, à l'instar de son prédécesseur, se rendre dans les régions pour rencontrer ses employés.

Avant de reprendre la direction de CarPostal, le désormais ex-cadre d'Alpiq reconnaît avoir hésité. Des avis positifs émis par ses relations sur l'entreprise de transports l'ont convaincu. "CarPostal est une marque connue qui traverse une situation exceptionnelle", estime M. Plüss.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.