Le pape François a appelé mercredi les Polonais à accueillir "tous ceux qui fuient la guerre et la faim". Il a évoqué le "complexe phénomène migratoire" devant les autorités du pays moins de deux heures après son arrivée à Cracovie.

Dans son discours prononcé au château royal de Wawel, le pape a affirmé qu'il "demande un supplément de sagesse et de miséricorde pour dépasser les peurs", dans une allusion aux craintes de la société polonaise, très homogène, face aux migrants étrangers.

"Il faut la disponibilité pour accueillir tous ceux qui fuient la guerre et la faim; la solidarité envers ceux qui sont privés de leurs droits fondamentaux", a-t-il ajouté en présence notamment du président conservateur Andrzej Duda.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.