Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le patron de la société américaine Uber a promis que son service de véhicules de tourisme avec chauffeur (UTC) pourrait provoquer environ 50'000 emplois en Europe, en 2015. Il n'a toutefois pas précisé comment.

"Si nous pouvons créer un partenariat (avec les villes européennes), nous créerons 50'000 nouveaux emplois en Europe, en 2015", a déclaré Travis Kalanick dimanche, lors de la conférence DLD consacrée à Internet qui a lieu jusqu'à mardi à Munich (Allemagne).

Le patron d'Uber a évoqué un potentiel "générateur énorme d'emplois", mais sans donner davantage de détails.

Le service Uberpop de l'entreprise californienne fondée en 2009 met en relation via un site internet et des applications pour smartphone des clients et des particuliers qui s'improvisent chauffeurs de taxis avec leurs véhicules personnels. Provoquant la colère des chauffeurs de taxi traditionnels, Uber rencontre des obstacles juridiques dans plusieurs pays du monde.

"Nous voulons faire de 2015 une année au cours de laquelle nous établirons un nouveau partenariat avec les villes européennes", a déclaré, dans un discours pouvant être visionné sur Internet, Travis Kalanick, le fondateur de la start-up aujourd'hui présente dans plus de 250 villes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS