Toute l'actu en bref

(sda-ats)

Nicolas Voide est exclu des rangs du PDC du Valais romand. La décision du conseil de parti est tombée mardi soir. Elle sanctionne l'alliance du candidat dissident avec l'UDC lors du premier tour de l'élection au Conseil d'Etat.

"Nous vous informons que les membres du conseil de parti ont décidé de retirer à M. Voide son statut de membre du PDC du Valais romand". C'est par un très bref communiqué que le parti a transmis sa décision à la presse.

"Les 60 membres du conseil ont pu s'exprimer et voter", a indiqué à l'ats Serge Métrailler, président du PDCVR, qui ne souhaite pas préciser la manière dont se sont réparties les voix. "J'ai averti Nicolas Voide de notre décision. Nous souhaitons maintenant tourner la page".

Sans surprise

La décision du conseil du PDCVR n'est pas une surprise. Le 9 janvier déjà, le conseil de parti avait pris la décision de se déterminer sur une exclusion à l'issue des élections cantonales.

Nicolas Voide avait surpris le monde politique en faisant alliance avec la liste UDC "Ensemble à droite" pour l'élection au gouvernement valaisan. L'ancien président du Grand Conseil avait pris sa décision sans consulter ni informer la direction de son parti et avait contrevenu aux statuts du PDCVR en s'opposant à la stratégie définie démocratiquement par ce dernier.

Le PDC n'avait pas soutenu la campagne du candidat dissident. Nicolas Voide avait terminé le premier tour de l'élection à la 7e position avec 26'305 voix, derrière son colistier Oskar Freysinger. Nicolas Voide n'a pas souhaité commenter la décision du conseil de parti.

ATS

 Toute l'actu en bref