Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le PLR Roger Nager, Landammann sans surprise du canton d'Uri

Déjà en tête au 1er tour sans qu'il soit candidat, Roger Nager a été élu clairement dimanche Landammann d'Uri (archives).

zvg

(sda-ats)

Le conseiller d'Etat uranais Roger Nager (PLR) a été élu dimanche président du gouvernement (Landammann). Au second tour de l'élection, les citoyens ont désigné sans surprise le ministre des infrastructures à la tête de l'exécutif cantonal.

Roger Nager a obtenu 2208 voix, une nette majorité face aux 765 voix éparses décomptées, alors que la participation n'a pas dépassé 13%. Lors du premier tour de l'élection début mars, le libéral-radical de 48 ans avait déjà terminé à la première place, alors qu'il n'était pas officiellement candidat. Il avait devancé d'une courte tête sa collègue de parti Barbara Bär.

Selon le tournus pratiqué dans le canton, c'est à Barbara Bär, au gouvernement depuis 2012, qu'aurait dû revenir la fonction de "Frau Landammann". Mais elle a renoncé à se maintenir au second tour, craignant une division du collège gouvernemental. Agée de 60 ans, la ministre était critiquée à gauche comme à droite: pour les uns en raison de sa politique sociale, pour les autres à cause de sa politique d'asile.

D'entente avec le PDC et l'UDC, le PLR a alors lancé officiellement Roger Nager dans la course. L'ancien maire d'Andermatt est membre du gouvernement depuis 2016.

A Uri, contrairement à ce qui se pratique dans la plupart des cantons, le Landammann est élu par le peuple. Pour cette fonction avant tout honorifique, les citoyens ont à choisir parmi les membres du gouvernement. Ils désignent en général le candidat sur lequel les partis se sont mis d'accord.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.