Navigation

Le Premier ministre australien annonce des élections pour le 18 mai

"Nous vivons dans le meilleur pays au monde", a affirmé le Premier ministre australien Scott Morrison tout en affirmant que l'avenir du pays "dépendait d'une économie forte". KEYSTONE/EPA AAP/LUKAS COCH sda-ats
Ce contenu a été publié le 11 avril 2019 - 01:43
(Keystone-ATS)

Le Premier ministre australien Scott Morrison a annoncé jeudi la tenue d'élections législatives le 18 mai. Il donne ainsi le coup de départ d'une campagne électorale qui sera centrée sur le climat et l'économie.

"Nous vivons dans le meilleur pays au monde", a dit M. Morrison tout en affirmant que l'avenir du pays "dépendait d'une économie forte". A l'issue du vote, les Australiens vont décider si le gouvernement conservateur obtiendra un rare troisième mandat et si M. Morrison pourra se maintenir au pouvoir contre toute attente.

Selon les sondages, l'opposition travailliste de centre-gauche a une avance considérable et pourra donc former le prochain gouvernement avec à sa tête l'ancien leader syndical Bill Shorten. Mais les élections australiennes sont souvent serrées avec une vingtaine de sièges au parlement qui décident l'issue. Et les dirigeants des deux formations ont une basse cote de confiance dans les sondages.

"Egalité des chances"

Avant l'annonce de la date des élections, M. Morrison a posté une vidéo où on le voit en compagnie de sa famille, invitant les électeurs à conserver la voie actuelle de leur pays. "La vraie question est de savoir dans quel pays vous voulez vivre dans les dix prochaines années", dit-il.

De son côté, le parti travailliste s'est penché vers les électeurs centristes frustrés d'avoir élu un modéré pour Premier ministre, en la personne de Malcolm Turnbull, pour que les libéraux le changent à mi-chemin avec M. Morrison, tenant d'une ligne plus dure.

Dans son premier message de campagne, Bill Shorten a affirmé que seuls les travaillistes pouvaient offrir "l'égalité des chances" aux Australiens.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article