Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le porte-avions, mis à flot l'an passé, a quitté le quai du chantier naval de Dalian, dans la province de Liaoning (nord-est) pour entamer ses premières manoeuvres en mer.

KEYSTONE/AP Xinhua/LI GANG

(sda-ats)

Le premier porte-avions entièrement construit par la Chine a appareillé dimanche matin pour des essais en mer. L'agence de presse officielle Chine nouvelle a diffusé des photos montrant le bâtiment quittant le quai du chantier naval de Dalian (nord-est).

Connu sous le nom "Type-001A", le porte-avions a été mis à l'eau fin avril 2017. Il matérialise l'effort de modernisation des moyens militaires de la Chine. Ces essais en mer doivent permettre d'inspecter et de vérifier la fiabilité et la stabilité de ses équipements, précise Chine nouvelle.

Le porte-avions "100% Made in China", dont la construction a débuté en 2013, ne devrait pas entrer en service avant 2020. Le bâtiment à propulsion conventionnelle pourra emporter des avions de combat Shenyang J-15. La marine chinoise possède un autre porte-avions, acheté en 1998 à l'Ukraine et réaménagé en Chine.

D'après des experts cités dans les médias officiels chinois, le pays aurait besoin d'au moins six bâtiments de ce type. A titre de comparaison, l'US Navy compte dix porte-avions opérationnels et prévoit d'en construire deux autres.

La marine chinoise, qui s'est longtemps cantonnée à des opérations côtières, a vu son importance croître sur fond de tensions géopolitiques en mer de Chine méridionale.

Pékin revendique la possession de la quasi-totalité de la mer de Chine du Sud, dont les fonds renfermeraient de vastes quantités de pétrole et de gaz et qui constitue une voie de navigation commerciale majeure. Ses ambitions se heurtent à celles de Bruneï, de la Malaisie, des Philippines, de Taïwan et du Vietnam.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS