Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Troisième dans l'ordre de succession du trône britannique, le prince George fête mercredi son second anniversaire. L'événement se déroulera en famille, à l'écart de la presse, dans la résidence d'Anmer Hall dans le Norfolk.

"Ils vont passer la journée ensemble en privé, comme une famille", a indiqué une porte-parole du palais de Kensington lieu de résidence du Prince William, de son épouse Catherine (Kate) et de leurs deux enfants. Via une communication millimétrée, le couple distille l'image d'une famille moderne, loin du faste et des excès passés de la royauté.

Le prince William, pilote d'hélicoptère-ambulance depuis la semaine dernière, a confié en prenant ses fonctions apprécier sa nouvelle vie de famille à quatre. Il a qualifié Charlotte, née le 2 mai, de "petite joie venue du paradis" et George de "petit chenapan".

Tous quatre sont apparus en public pour la première fois ensemble lors du baptême de Charlotte Elizabeth Diana, le 5 juillet dans l'église Saint Mary Magdalene de Sandringham. Il s'agissait de la cinquième apparition publique de "gorgeous" George.

Tout sourire

Attachés à diffuser une image de normalité, William et Kate limitent les sorties publiques de leurs enfants et préfèrent diffuser des photos officielles. Ils ont ainsi rendu public mardi un cliché pris lors du baptême de Charlotte, montrant George tout sourire dans les bras de son père.

Cette photo faisait mercredi la "une" des principaux quotidiens britanniques dont le Times qui consacrait également une demi page à la mise en vente aux enchères de photos du roi Edouard VIII après son abdication en 1937, faisant le salut nazi lors d'une visite en Allemagne.

Photos officielles

"Après les récents événements impliquant des images privées de membres de la famille royale, il est probable que toute photo de l'anniversaire sera étroitement contrôlée", note le Times.

Pour le premier anniversaire du petit prince, Kate et William avaient rendu publiques trois photos officielles, montrant les premiers pas de l'enfant, entouré de ses parents et de leur cocker noir Lupo, ou jouant avec un papillon au Musée d'histoire naturelle.

Petite fête

Un anniversaire qui se voulait normal, avec gâteau réalisé par sa maman et petite fête discrète en famille. Néanmoins, 700 cadeaux avaient été envoyés du monde entier, dont un magnifique cheval à bascule offert par le président américain Barack Obama.

Bien loin de toute normalité, George Alexander Louis, né le 22 juillet 2013 à 16h24, n'avait que 27 heures d'existence quand il a été exposé pour la première fois aux médias. Les caméras de nombreux médias l'avaient immortalisé dans les bras de sa mère devant la maternité St Mary à Londres.

"Feel good factor"

Celui qui est devenu une "icône" de la mode enfantine selon le magazine Vanity Fair a apporté depuis sa naissance un "feel good factor", un sentiment de fraîcheur, de bien-être et de bonne humeur aux Britanniques, analysent les experts de la royauté.

Il est aujourd'hui un des meilleurs arguments de communication pour la famille royale. Il permet d'améliorer son image, loin d'un passé encombrant ou de controverses alimentées par la presse populaire.

ATS