Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Dès le 1er janvier 2011, les fumeurs devront débourser 20 centimes supplémentaires pour acheter leur paquet de cigarettes. Le Conseil fédéral a décidé vendredi d'augmenter le taux d'impôt, une mesure qui s'inscrit dans le cadre du programme d'économies 2012-2013.
Elle rapportera 50 millions de francs de recettes supplémentaires par année, ce qui contribuera à alléger le budget fédéral. La hausse entre en vigueur le 1er octobre, mais les fabricants et importateurs disposent d'un délai de mise en oeuvre de trois mois, soit jusqu'au 1er janvier. Le prix de la sorte de cigarettes la plus vendue passera ainsi de 7,20 à 7,40 francs par paquet.
Depuis quelques années, le Conseil fédéral mène une politique des petits pas en matière d'imposition du tabac, relève le Département fédéral des finances. Dans ses décisions, il tient compte des recettes provenant de cet impôt, de l'évolution du prix des cigarettes dans les pays voisins et de l'imposition du tabac dans l'Union européenne.
Le gouvernement se base aussi sur l'évolution de la consommation de cigarettes, le pourcentage de fumeurs dans la population, l'évolution de la contrebande et du marché noir ainsi que les ventes dans les zones frontalières et touristiques.
La dernière hausse de l'impôt date de 2008. Le prix de vente au détail avait alors augmenté de 30 centimes par paquet.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS