Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Schmitten - L'entreprise fribourgeoise de reliure industrielle Schumacher a annoncé une restructuration qui implique une soixantaine de suppressions d'emplois. Le plan d'assainissement, qui permet de conserver quelque 165 postes, est lié à des difficultés financières.
Sans préjuger de la suite de la procédure, la société pense que les lettres de licenciement partiront fin décembre. Selon l'ancienneté, les délais de résiliation sont de trois à six mois. Aucun plan social n'est prévu en plus des engagements contractuels de l'entreprise.
Les difficultés du relieur ne sont pas récentes. Une restructuration l'avait déjà affecté en 2008. En deux ans, il a perdu 80 emplois, sinon par licenciement du moins par non-remplacement des départs naturels.
Avec ses 212 emplois actuels, la société basée à Schmitten est l'un des plus gros employeurs du district de la Singine. Elle a une petite succursale à Berne.
Le Conseil d'Etat fribourgeois dit regretter la réduction d'effectifs entreprise par la société basée à Schmitten (FR). Il relève que cet assainissement devrait toutefois assurer la pérennité de la société.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS