Toute l'actu en bref

Le conseiller fédéral Alain Berset (à droite) se fait expliquer les dernières nouveautés d'Omega à Baselworld par le CEO de la marque biennoise Raynald Aeschlimann, sous l'oeil de Nick Hayek (à gauche), patron du groupe Swatch.

KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

(sda-ats)

Baselworld a officiellement ouvert ses portes jeudi en présence du conseiller fédéral Alain Berset. Le Salon international de l'horlogerie, de la bijouterie et de la joaillerie, qui célèbre son centième anniversaire, accueille jusqu'au 30 mars 1300 exposants.

Alain Berset a coupé le ruban à 10h30 au son des tambours bâlois et sous les flashs des photographes. Entouré des organisateurs de la manifestation et sous escorte policière, il a ensuite déambulé dans les allées de la halle 1, espace regroupant les plus grands groupes d'horlogerie.

Le chef du Département fédéral de l'intérieur (DFI) s'est arrêté à quelques stands, se faisant expliquer le travail de la marque. La tradition veut qu'un conseiller fédéral en fonction inaugure la manifestation, preuve de l'importance du salon pour l'horlogerie et pour l'économie suisse dans son ensemble.

ATS

 Toute l'actu en bref