Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Cyclisme - Peter Sagan (Liquigas) est le premier leader du Tour de Suisse. Le Slovaque a battu de 4'' Fabian Cancellara lors du contre-la-montre (7,3 km) de Lugano. Martin Elmiger est 4e.
Cancellara n'a pas réussi la passe de quatre. Le Bernois avait remporté la première étape de la boucle nationale lors des trois dernières éditions. Cette fois-ci, le champion olympique du contre-la-montre est tombé sur un os. Sagan, troisième l'an dernier dans le même exercice au Tessin, a prouvé qu'il était le coureur en forme du moment. Il a déjà fêté huit succès cette saison dont cinq dans le récent Tour de Californie. L'an dernier, le Slovaque avait gagné deux étapes du Tour de Suisse, l'une à Grindelwald et l'autre à Schaffhouse, ce qui prouve son éclectisme.
"Pour moi, cette victoire est très importante en vue du Tour de France", relevait Sagan, qui prendra part à sa première Grande Boucle dans quelques jours avant d'enchaîner avec les Jeux olympiques. Le bonhomme était déjà dans le coup à Tirreno - Adriatico et lors des classiques (4e Milan - San Remo, 5e Tour des Flandres, 3e Amstel Gold Race). Seul le classement général des courses par étapes semble lui poser problème.
En retard de près de 10'' au temps intermédiaire sur l'étonnant italien Moreno Moser - un neveu de Francesco - Cancellara a refait son retard dans la descente pour précéder le Transalpin sur la ligne. Mais Sagan n'avait concédé que 3'' sur Moser au temps intermédiaire et il est parvenu à réaliser la même deuxième partie que Cancellara, ce qui lui a permis de s'imposer.
Outre Cancellara, Martin Elmiger (4e) et Michael Albasini (6e) se sont hissés parmi les meilleurs. Dans la course à la victoire finale, le Tchèque Roman Kreuziger s'en est le mieux sorti dans cet exercice en concédant 19'' à Sagan. Le Danois Jakob Fuglsang a lâché 22'', tandis que Alejandro Valverde et Robert Gesink sont pointés à 31'' soit 5'' de mieux que Damiano Cunego et Frank Schleck.
La deuxième étape mènera les coureurs de Verbania (It) à Verbier en passant par le col du Simplon (2005 m) et la montée finale vers la station valaisanne.

ATS