Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le SMI finit sous les 8800 points lundi

L'action du groupe Vifor a été l'une des plus recherchées lundi à la Bourse suisse (archives).

KEYSTONE/ENNIO LEANZA

(sda-ats)

La Bourse suisse a terminé sur une note légèrement positive lundi. Le SMI, qui avait repassé la barre des 8000 points en matinée, n'a toutefois pas pu s'y maintenir.

Le SMI a terminé sur un gain de 0,19% à 8775,45 points, avec un plus haut à 8817,73 points et un plus bas à 8761,93 points. Le SLI a gagné 0,13% à 1455,44 points et le SPI 0,23% à 10'505,10 points. Sur les 30 valeurs vedettes, 18 ont progressé et 12 reculé.

Le trio gagnant se compose de Vifor (+1,3%), Sika (+1,1%) et Aryzta (+1,0%). L'action du boulanger industriel a regagné un peu de terrain après sa dégringolade la semaine dernière. Jeudi, le titre avait lâché 26,7% après un avertissement sur résultat, puis encore 2,4% vendredi.

Parmi les entreprises ayant publié des informations, Swiss Re (+0,4%) a mis un terme aux pourparlers avec le conglomérat technologique Softbank sur une éventuelle prise de participation minoritaire du groupe nippon dans le réassureur. L'annonce était attendue après des rumeurs de presse début mai, qui avaient révélé que les négociations étaient sur le point d'être interrompues, au motif que l'intérêt de Softbank aurait diminué.

Swiss Life (-0,03%) a enregistré un nombre de contrats en hausse en 2017 dans la prévoyance professionnelle (LPP), mais les recettes de primes sur ce segment se sont inscrites en repli.

Partners Group (+0,3%) va investir au total 700 millions de dollars australiens (525,6 millions de francs) dans les énergies renouvelables en Australie. Le projet, réalisé conjointement avec CWP Renewables, sera composé d'énergies éolienne et solaire, ainsi que de modules de stockage d'électricité.

Dans le camp des poids lourds, Nestlé (+0,8%) et Novartis (+0,3%) ont gagné plus ou moins de terrain, alors que Roche a cédé 0,1%.

Swatch recule

L'action au porteur Swatch (-1,9% ou 9,1 francs) était traitée ce lundi hors dividende de 7,50 francs. Les deux autres gros perdants du jour sont Dufry (-1,2%) et Logitech (-0,9%).

Les bancaires UBS (-0,3%) et Credit Suisse (-0,5%) ont peut-être souffert un peu des informations de presse, selon lesquelles Viktor Vekselberg a déposé plainte contre les grandes banques suisses en raison de leur décision de geler sa fortune privée.

Sur le marché élargi, Sulzer (-0,4%), dans lequel Renova, aux mains de l'oligarque russe, détient une participation réduite à moins de 50%, ne semblait pas affecté par cette information. Le conglomérat industriel a annoncé le retrait d'un représentant de Renova de son conseil d'administration.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.