Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le SMI a terminé en hausse de 1,16% à 9009,81 points, avec un plus haut du jour à 9027,42 points (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

La Bourse suisse a fini dans le vert lundi. En reprise, l'indice vedette, le Swiss Market Index (SMI), a terminé en dessus des 9000 points, soutenu par Wall Street.

La Bourse américaine évoluait dans le vert en début de séance. Au niveau économique, les dépenses de construction ont stagné en mai aux Etats-Unis, décevant les attentes des analystes. Elles se sont établies à 1230 milliards de dollars (1173 milliards de francs), quasiment inchangées par rapport à avril. Les analystes s'attendaient à un léger rebond de 0,3% en mai.

L'activité dans le secteur manufacturier a accéléré en juin. L'indice ISM a progressé de 2,9 points de pourcentage en un mois à 57,8 points, bien au-dessus du seuil de 50% délimitant la frontière entre contraction et progression de l'activité. Les analystes tablaient sur une légère hausse de 0,6 point.

En zone euro, le taux de chômage est resté stable en mai à 9,3%, son taux le plus faible depuis mars 2009. Ce chiffre est conforme à celui anticipé par les analystes, qui prévoyaient, eux aussi, un taux de chômage à 9,3%. La croissance du secteur manufacturier a poursuivi son accélération en juin, atteignant son niveau le plus haut depuis plus de six ans.

L'indice PMI manufacturier s'est établi à 57,4 en juin contre 57 en mai. Il a notamment été porté par les fortes performances de l'Allemagne, de l'Autriche et des Pays-Bas. "Tout semble indiquer que la forte croissance du secteur se poursuivra dans les mois à venir", a commenté Chris Williamson, chef économiste à IHS Markit.

Givaudan dans le rouge

En Suisse, l'indice de confiance des responsables d'achats (PMI) a enregistré en juin une solide progression sur un mois, à un plus haut depuis février 2011 et supérieure aux prévisions. Le commerce de détail a, quant à lui, limité son recul en mai.

Le SMI a terminé en hausse de 1,16% à 9009,81 points, avec un plus haut du jour à 9027,42. Le SLI a gagné 1,43% à 1424,32 points et le SPI 1,04% à 10'233,49 points. Sur les trente valeurs vedettes, 28 ont progressé. Lindt et Givaudan ont perdu respectivement 0,2% et 0,1%.

Banques en hausse

Au sommet du tableau, UBS (+3,4%) a soufflé la meilleure performance du jour à Credit Suisse (+3,3%), qui avait longtemps tenu le 1er rang du classement. Julius Baer a engrangé 2,8%, tout comme Swiss Life. Zurich Insurance a lui gagné 2%.

Parmi les cycliques, Lonza (+2,8%) précède LafargeHolcim (2,73%) et Clariant (+2%). ABB (+1,2%) a annoncé l'acquisition des activités réseaux de communication de l'allemand Keymile, ce qui va permettre au conglomérat zurichois d'étoffer son portefeuille de produits et de services, ainsi que ses capacités en matière de recherche et de développement. Les parties ont convenu de ne pas divulguer les détails financiers de l'opération.

Dufry a gagné 1,4%, sur fond d'échos de presse au sujet de mouvements à venir sur le marché chinois des boutiques hors-taxe.

Les poids lourds de la cote, Nestlé (+0,3%), Novartis (+1,0%) et Roche (+0,9%), ont soutenu la tendance sans grande conviction. Roche a élargi le spectre de diagnostic du système Cobas avec un test pour détecter les bactéries nosocomiales Staphylococcus aureus résistantes à la méthicilline (MRSA) et Staphylococcus aureus (SA).

Independent Research a relevé son objectif de cours pour l'action Nestlé. La recommandation "conserver" reste de mise. Selon l'analyste, les ajustements stratégiques adoptés par le nouveau directeur général se voient confirmés par l'annonce de nouvelles mesures.

Richemont (+0,8%) a annoncé la vente de sa filiale Shanghai Tang. Le groupe de luxe a indiqué que la transaction sera "sans effet notable" sur son bilan. Son concurrent Swatch a aussi pris 0,8%.

Rieter dans le vert

Sur le marché élargi, Schweiter (+1,9%) et Rieter (+1,4%) ont retenu l'attention. Le premier va céder au second sa division SSM machines textiles et veut acquérir l'irlandais Athlone Extrusions.

Idorsia (+12,7% à 20,40 francs) a poursuivi son envolée depuis l'introduction à la Bourse suisse le 16 juin, avec un premier cours à 10 francs.

KTM (+2,9%) et son partenaire indien Bajaj prévoient de doubler le nombre de motos produites annuellement sur le sous-continent sous les marques KTM et Husqvarna, pour atteindre dans les prochaines années 200'000 véhicules.

Wisekey (+20,6%) a vu son chiffre d'affaires multiplié par quinze sur les six premiers mois de l'année à environ 20 millions de dollars, selon des résultats provisoires.

ATS