Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le succès des centres de gymnastique et de fitness a contribué à la croissance de l'économie du sport (archives).

Keystone/LAURENT GILLIERON

(sda-ats)

L'économie du sport a le vent en poupe en Suisse. Entre 2011 et 2014, la valeur ajoutée brute du sport a progressé de 420 millions de francs (+4,3%) à 10,3 milliards de francs. Quelque 1900 postes à plein temps ont été créés (+2,1%).

Le chiffre d'affaires global généré en 2014 est estimé à 20,7 milliards. Une étude menée par l'institut de recherches Rütter Soceco à la demande de l'Office fédéral du sport (OFSPO) explique avant tout cette progression par la croissance de trois secteurs: les installations sportives, les clubs sportifs et fédérations, les accidents du sport.

Le succès des centres de gymnastique et de fitness, la productivité du travail accrue dans les fédérations sportives internationales et la multiplication des accidents de sport (associée à l'augmentation des coûts de la santé) ont été déterminants, précise jeudi l'OFSPO dans un communiqué.

La part du sport dans l'économie suisse (1,6% du PIB) est deux fois supérieure à celle de l'agriculture. Les 94'400 postes à plein temps représentent 2,4% de l'emploi.

Depuis 2005, le chiffre d'affaires de l'économie du sport a augmenté de 20%. La croissance de la valeur ajoutée brute (+15%) est cependant inférieure à celle de l'économie dans son ensemble (+27%).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS