Navigation

Le vélo en libre-service décolle à Sion

Le réseau sédunois de vélos en libre-service compte désormais onze stations. Ville de Sion sda-ats
Ce contenu a été publié le 21 mars 2019 - 13:38
(Keystone-ATS)

La fréquentation du réseau de vélos en libre-service a été multipliée par dix en une année à Sion. L'offre a vraiment décollé grâce à sa facilité d'utilisation.

Le vélo en libre-service peinait à séduire dans le chef-lieu valaisan, mais les derniers chiffres confirment un changement radical: depuis le 21 mars 2018, 14'894 emprunts de vélos ont été comptabilisés contre 1370 en 2017.

"Le système a été modernisé. Les vélos sont plus petits, plus maniables, ils disposent de cadenas. Des vélos électriques sont également proposés", a expliqué à Keystone-ATS Christophe Clivaz, conseiller municipal en charge de l'urbanisme et de la mobilité. Grâce à l'application gratuite de PubliBike, les utilisateurs n'ont plus de problème pour trouver un vélo libre ou pouvoir déposer celui qu'ils ont emprunté.

Onze stations

Toutes ces améliorations ont dopé le réseau de Sion inauguré jeudi. Il compte désormais onze stations, soit deux de plus, et sa flotte comprend 54 vélos, dont la moitié sont électriques.

Les stations aux abords de la gare et de l'Hôpital du Valais sont les plus fréquentées. D'autres entreprises soucieuses de promouvoir la mobilité douce auprès de leurs employés ou du public pourraient être intéressées par l'installation d'une station.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.