Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zurich - Tirant profit d'une demande en hausse, Kuoni a renoué avec la rentabilité après neuf mois en 2010. Le voyagiste zurichois a dégagé un bénéfice net de 12,3 millions de francs, contre une perte de 5,7 millions de janvier à septembre 2009. Les ventes ont crû de 1,4% à 3,02 milliards.
La croissance organique du chiffre d'affaires s'est inscrite à 1,9%, alors que les acquisitions y ont contribué à hauteur de 1,2%. En revanche, l'appréciation du franc par rapport aux autres devises importantes a pesé sur la croissance des ventes, à hauteur de 1,7%, a précisé jeudi Kuoni.
Le résultat d'exploitation avant intérêts et impôts (EBIT) s'est quant à lui hissé à 31 millions de francs, contre 3,7 millions à la même période de l'an dernier. Corrigé du programme de réduction des coûts et des effets de la paralysie liée à l'éruption du volcan islandais, il s'élève même à 80,6 millions, contre 33,7 millions un an auparavant.
Kuoni attribue l'amélioration de sa performance à l'embellie conjoncturelle ainsi qu'à l'amélioration de ses marges. Pour le seul 3e trimestre, le chiffre d'affaires s'est étoffé de 3,8% à 1,26 milliard de francs, alors que l'EBIT s'est hissé à 68,8 millions, contre 52,4 millions un an auparavant.
Perte en Suisse
De janvier à septembre, le voyagiste a particulièrement bénéficié de la bonne tenue des affaires en Scandinavie ainsi qu'en Asie. Dans la première région, les ventes ont progressé de 2,5% à 814 millions de francs, alors que l'EBIT s'est envolé, passant en l'espace d'un an de 9,9 à 28,9 millions. Outre des coûts en baisse, Kuoni a profité d'effets de change favorables.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS