Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lea Sprunger disputera jeudi au Weltklasse de Zurich son dernier 4x100 m. La Vaudoise a décidé d'abandonner le relais pour se concentrer pleinement sur sa nouvelle carrière sur 400 m haies.

"Les objectifs élevés que j'ai dans cette discipline (réd: du 400 m haies) rendent incompatibles à l'avenir un engagement parallèle avec le relais", a expliqué l'athlète du COVA Nyon dans un communiqué. Un choix qui n'a rien d'une surprise dans la mesure où son entraîneur Laurent Meuwly avait prévenu ce week-end aux Mondiaux de Pékin qu'il n'y avait que 50% de chance que Lea Sprunger reste dans l'équipe.

En cinq années passées comme capitaine de ce relais 4x100 m, la Vaudoise de 25 ans a battu le record de Suisse à sept reprises, le faissant passer de 44''31 à 42''94 lors de l'édition 2014 d'Athletissima. Avec ses partenaires, elle a participé aux JO de Londres en 2012 ainsi qu'à trois Mondiaux et deux Européens.

Malgré plusieurs hauts faits, Lea Sprunger n'a pas manqué de rappeler les heures difficiles traversées avec ses coéquipières, à commencer par la disqualification en finale des Européens 2014 de Zurich, où Mujinga Kambundji avait perdu le témoin dès le départ. Cela ne s'était également pas bien passé samedi aux Mondiaux à Pékin, où les Suissesses avaient été éliminées dès les séries, alors qu'une qualification pour la finale semblait dans leurs cordes.

ATS