Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Copenhague - Le constructeur danois de jouets Lego, leader européen et numéro 5 mondial du secteur, s'est joué de la morosité des marchés au premier semestre. Ses ventes ont bondi de plus d'un tiers son bénéfice imposable de près 70%.
Dans un marché mondial du jouet traditionnel en légère croissance d'environ 2%, Lego a enregistré une hausse de ses ventes à deux chiffres sur quasiment tous les marchés. Il a ainsi augmenté ses parts de marchés dans le monde à 5% contre 4,8% fin 2009, grâce notamment aux Etats-Unis, son marché principal, et l'Europe de l'Est.
Le résultat avant impôts est ressorti en forte hausse de 68% à 1,56 milliard de couronnes (553 millions de francs), tandis que le chiffre d'affaires a bondi de 34% à 5,86 milliards de couronnes pour 4,37 milliards un an plus tôt, a annoncé Lego.
Lego, une entreprise familiale non cotée en bourse, a enregistré "une forte croissance de ses produits classiques", tels que les briques Lego Duplo, Lego City, Lego Star Wars, Lego Creator et Lego Technic, qui lui assurent son succès, souligne le groupe dans un communiqué.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS