Navigation

Les 23es Jeux d'hiver sont ouverts à Pyeongchang

Ce contenu a été publié le 09 février 2018 - 14:43
(Keystone-ATS)

Le président de la République de Corée du Sud, Moon Jae-in a déclaré officiellement ouvert les 23es Jeux olympiques d'hiver à Pyeongchang à 13.42 heure suisse.

Auparavant, le fondeur Dario Cologna avait conduit la délégation suisse dans le stade. Il y avait environ 180 représentants helvétiques qui ont défilé dans l'enceinte olympique, soit 120 athlètes et une bonne cinquantaine d'officiels. Ils ont tous passé devant le président de la Confédération, Alain Berset, présent à Pyeongchang.

Ces Jeux olympiques rassembleront jusqu'au 25 février plus de 2900 athlètes de 92 pays. Cent-deux titres olympiques seront décernés.

Deux heures durant, la cérémonie d'ouverture des JO-2018 de Pyeongchang en Corée du Sud a consacré un message pacifiste, symbolisé par une colombe géante, sous les notes de la chanson de John Lenon, Imagine.deux heures durant, la cérémonie d'ouverture des JO-2018 de Pyeongchang en Corée du Sud a consacré un message pacifiste, symbolisé par une colombe géante, sous les notes de la chanson de John Lenon, Imagine.

Signe d'un rapprochement, du moins pour la période olympique, Kim Yo Jong, soeur du dictateur nord-coréen Kim Jong Un, a serré la main du président sud-coréen Moon Jae-in. Un geste symbolique, historique et fort, encore totalement inimaginable il y a quelques semaines.

"Vous allez tous nous inspirer, pour vivre en paix et en harmonie, malgré nos différences", a lancé le président du Comité international olympique, l'Allemand Thomas Bach, à l'attention des sportifs réunis derrière lui en tribunes.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article