Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berlin - L'allemand Haribo, numéro un européen du bonbon avec ses oursons et ses fraises Tagada, restera une entreprise familiale. Hans Riegel, 87 ans, fils du fondateur Hans Riegel, a cédé du pouvoir cette semaine à deux neveux, Hans-Guido et Hans-Arndt.
"Nous avons posé les jalons de l'avenir", a annoncé le patriarche, un an après le décès de son frère Paul à 82 ans. Sans progéniture mais épaulé par une compagne de 40 ans de moins que lui, il assurait il y a quelques années qu'il resterait de la partie "tant que le bon Dieu le permettra".
Haribo, c'est l'histoire à succès d'une famille de Bonn que résume la marque en forme d'acronyme créée en 1920 par Hans Riegel père: "Ha" pour Hans, "Ri" pour Riegel et "Bo" pour Bonn.
Oursons gélifiés, escargots de réglisse, fraises Tagada, boules Dragibus et autres Car-en-Sac... Des générations entières de gourmands en ont goûté et en Allemagne, le bonbon Haribo jouit d'un statut qui n'a rien à envier à celui de la saucisse.
La petite histoire veut qu'à son lancement, Haribo comptait comme capital de base un sac de sucre et pour tout équipement, un chaudron, une plaque de marbre et un four à briques.
Quatre-vingt-dix ans plus tard, 100 millions de mini-oursons sortent chaque jour de ses usines, installées dans une quinzaine de pays dont la France et la Belgique. Le confiseur emploie 6000 personnes, fabrique dans 15 pays d'Europe, exporte dans 110 pays et pèse entre 1,5 et 2 milliards d'euros de chiffre d'affaires.
Dorénavant, l'oncle Hans présidera à la destinée de l'entreprise avec ses neveux Hans-Guido, 44 ans, et Hans-Arndt, 42 ans. Avec leurs deux autres frère et soeur, ils possèdent la moitié des parts de Haribo.
Plus question de vente, fusion ou entrée en bourse, des scénarios évoqués par la presse, dit le porte-parole de Haribo, Marco Alfter: "Haribo va rester une entreprise familiale, la situation est claire". Et d'ajouter: "Notre entreprise n'a pas connu la crise. Le chiffre d'affaires a au contraire augmenté".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS