Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bilan positif: 70'000 trains ont traversé le tunnel du Gothard depuis sa mise en service (archives).

KEYSTONE/URS FLUEELER

(sda-ats)

Les CFF tirent un bilan positif de l'utilisation du tunnel de base du Gothard, 19 mois après son ouverture. Mais pour une exploitation optimale de l'infrastructure, l'ex-régie fédérale doit continuer à investir. En 2017, elle a injecté 30 millions de francs.

"Il y a beaucoup à faire", confie à Keystone-ATS le chef de projet de l'axe Nord-Sud Daniel Salzmann. Le tunnel de base du Gothard a été construit durant 18 ans, rappelle-t-il. Certaines installations sont déjà vieilles et doivent être entretenues.

Et l'ingénieur de lister notamment des travaux de nettoyage, de maintenance des installations électriques et de télécommunication, ainsi que le remplacement de pièces d'usure sur les lignes de contact et sur les voies. "Depuis sa mise en service, un des tubes est fermé trois fois par semaine, de nuit durant six heures".

Deux millimètres

Durant ces heures, les ouvriers procéderont, d'ici à 2019, à l'élargissement des rails, de 2 millimètres. L'espace entre les rails est trop petit, a indiqué Stefan Sommer, chef du train de roulement.

Parfois, lorsque des trains passent à grande vitesse, leur trajet peut être instable. Ces travaux sont prévus pour 2019 au cours des nuits normales de manutention. Les usagers ne devraient pas être touchés.

Utilisation de la réalité augmentée

Les CFF testent également la réalité augmentée. "Nous voulons ainsi faciliter les travaux dans le domaine des activités d'entretien", explique Daniel Salzmann. Le monteur qui travaille de manière isolée dans le tunnel peut être soutenu à travers ses lunettes.

L'écran des lunettes affiche des "check-lists". L'ouvrier peut ainsi voir ce qu'il doit faire, ou recourir à une personne de la centrale ou au livreur qui voit la même chose que le monteur et qui lui transmet des indications.

70'000 trains

Au total, 70'000 trains ont emprunté le tracé qui relie la Suisse alémanique au Tessin, soit en moyenne 170 convois par jour, dont 120 trains de marchandises. Des chiffres qui coïncident avec les attentes de l'ex-régie fédérale, a-t-elle aussi fait savoir.

Selon un communiqué des CFF diffusé dans la nuit de lundi à mardi, il n'y a pas eu d'accidents majeurs. Quelque 99% des trains voyageurs ont circulé de manière normale, précise l'entreprise publique.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS