Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La réunion au sommet à Berlin a débouché sur une mesure concrète, la modification de 5 millions de moteurs pour les rendre moins polluants.

KEYSTONE/EPA GETTY IMAGES POOL/STEFFI LOOS / POOL

(sda-ats)

Les constructeurs automobiles allemands vont modifier les moteurs de 5 millions de véhicules diesel pour les rendre moins polluants, a annoncé leur fédération professionnelle VDA. Ce compromis est le fruit d'une réunion au sommet entre gouvernement et fabricants.

La mesure doit permettre d'éviter des interdictions totales de voitures diesel comme envisagé par plusieurs grandes villes allemandes. Les mises à jour de logiciels garantiront une réduction des émissions d'oxyde d'azote des moteurs diesel de 25 à 30%, a précisé mercredi la VDA.

Les groupes Daimler, maison mère de Mercedes-Benz, BMW, propriétaire des marques BMW et Mini, Volkswagen, qui détient Audi et Porsche en plus de VW, et Opel, tout juste repris par le français PSA Groupe, ont tous accepté de procéder à ces changements sans coût pour les clients, a ajouté la VDA.

"Les constructeurs sont aussi convenus d'apporter une contribution financière à un fonds de 'mobilité durable' qui servira à lutter contre la pollution en milieu urbain", a aussi indiqué la fédération professionnelle.

ATS