Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les deux favoris veulent le titre mais visent plus loin

La finale de Swiss League mettra aux prises Rapperswil et Olten dès jeudi. Mais les deux favoris ne veulent pas se contenter de ça, ils visent le barrage de promotion-relégation.

Si les deux clubs veulent entrevoir la possibilité de jouer contre le cancre de National League, ils ne doivent pas voir trop loin. Ou quand la fameuse litanie du "match après match" prend tout son sens. Car avant de défier les plus faibles de l'élite, tant les Saint-Gallois que les Soleurois doivent se débarrasser d'un adversaire coriace.

L'avantage va à Rapperswil parce que les Lakers ont dominé le championnat régulier et qu'ils ont remporté la Coupe de Suisse face à Davos. Après un premier tour facile contre Zoug Academy, Rappi a dû se retrousser les manches face à Ajoie pour un succès 4-2 au final. Mais attention à Olten qui a sorti Langenthal 4-1 avec cinq matches qui se sont décidés à chaque fois sur un but.

Et Rapperswil a une petite tradition de se prendre les patins dans le tapis au dernier échelon. Face à Ajoie en 2016 et contre Langenthal l'an dernier, les Saint-Gallois étaient favoris et ils n'avaient pas su gérer ce rôle.

A Olten, le remplacement de Bengt-Ake Gustafsson par Chris Bartolone a porté ses fruits et les Souris ont retrouvé de l'allant après avoir fini 3e de la saison régulière. De quoi rêver à un possible retour dans l'élite après 24 ans d'attente. Les deux équipes savent qu'elles devront s'imposer à domicile. Sur les quatre duels en saison régulière, il n'y a eu que des victoires à l'extérieur. Et le plus grand écart fut de deux buts lors du premier affrontement le 30 septembre (3-1 pour Rappi).

Ce duel ne fait clairement pas les affaires des deux clubs de National League. Car les deux équipes ont des arguments et la volonté pour monter.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.