Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

En raison des rencontres internationales sur le programme nucléaire iranien à Lausanne, le Conseil d'Etat vaudois annonce l'interdiction, dès ce samedi, du survol de la partie sud de la ville par des drones et mini-drones. Une telle mesure a déjà été mise en pratique pour les négociations à Genève et Montreux (VD).

"Actuellement, les drones civils font partie du catalogue des menaces potentielles", indique jeudi le Conseil d'Etat vaudois. "On ne peut exclure qu'un engin de ce type perturbe le bon déroulement des rencontres".

La mesure s'applique au territoire compris entre la gare CFF, la voie de chemin de fer et le lac. Une seconde zone est concernée: elle se situe entre les rives du lac Léman et une ligne placée à un kilomètre des berges. L'interdiction s'applique du 14 au 31 mars.

Interdits vers la Blécherette

"Dans un rayon de 5 km autour de l'aérodrome de la Blécherette, à Lausanne, le survol par des drones est de toute manière interdit, à moins d'obtenir une autorisation", a précisé à l'ats Jean-Christophe Sauterel, officier presse de la police vaudoise. Durant cette période, aucune autorisation ne sera donc délivrée.

"Nous voulons sensibiliser les gens, les curieux et les médias", a poursuivi le porte-parole. Et de préciser qu'il n'y a eu aucun problème à Montreux. Reste que les engins ne respectant pas cette interdiction seront confisqués, voire détruits. Le pilote sera quant à lui dénoncé à l'Office fédéral de l'aviation civile.

Berges accessibles

Interrogé sur le reste du dispositif mis en place pour assurer la sécurité des participants à ces rencontres, M. Sauterel n'est pas entré dans les détails. Il assure toutefois que la population ne subira pas de perturbations.

"Il n'y aura pas de routes ou de secteurs fermés en permanence". Des mesures temporaires lors de l'arrivée et le départ des escortes sont évoquées, mais le bord du lac restera accessible.

Le chef de la diplomatie américaine John Kerry doit rencontrer son homologue iranien Javad Zarif à Lausanne ce dimanche dans le cadre des négociations sur le nucléaire iranien. Un précédent round de discussions a eu lieu au début du mois à Montreux.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS