Près de 6000 enseignants de toute la Suisse réclament des aménagements dans leur travail. Ils ont remis une pétition vendredi à la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l'instruction publique (CDIP).

Les enseignants sont plus motivés que la moyenne des travailleurs et doivent faire face à des exigences élevées dans leur travail, estime le syndicat des services publics (SSP-VPOD) dans un communiqué vendredi. Mais ils remplissent de plus en plus ces exigences croissantes au détriment de leur santé. En comparaison avec la population générale, la santé des enseignants est sensiblement moins bonne.

Plusieurs demandes figurent dans la pétition. Elles visent à ce que l'enseignant puisse davantage se consacrer à l'enseignement. Sont réclamés entre autres une réduction des tâches administratives, un soutien clair et efficace de la part des supérieurs et des autorités, des effectifs réduits dans les classes ainsi qu'un appui à court et long terme par des spécialistes, par exemple pour la logopédie.

La CDIP est appelée à discuter de ces possibilités d'aménagement et à élaborer des solutions.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.