Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

A elle seule, la branche de la pharma représente 35% des dépenses totales en recherche et développement (archives).

KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

Les entreprises ont consacré 15,7 milliards de francs en Suisse pour leurs activités de recherche et développement (R&D) en 2015. Cela représente une augmentation de 10% par rapport à 2012.

Près de 57'000 personnes ont travaillé au sein des entreprises pour réaliser ces activités de recherche et développement (+10%), selon une enquête publiée jeudi par l'Office fédéral de la statistique (OFS), en partenariat avec economiesuisse. Au niveau international, la Suisse se classe ainsi parmi les pays ayant les entreprises les plus actives dans ce domaine.

La pharma est la branche qui investit le plus dans la recherche et développement. A elle seule, elle représente, avec 5,5 milliards de francs, 35% des dépenses totales. Tous les secteurs économiques ont augmenté leurs dépenses de R&D intra-muros, à l'exception de la métallurgie (-30%) et de la catégorie "autres" (-3%).

Les dépenses consacrées à la recherche fondamentale ont parallèlement beaucoup augmenté en 2015. Les montants alloués ont plus que doublé depuis 2012 et se montent désormais à 3,5 milliards de francs.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS