Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Donald Trump ne veut plus de mot "Aléna", qui a "une mauvaise connotation".

KEYSTONE/AP/EVAN VUCCI

(sda-ats)

Donald Trump a annoncé lundi que les Etats-Unis et le Mexique s'étaient entendus sur un nouvel accord de libre-échange, qui se substitue à l'Accord de libre-échange nord-américain (Alena). Des pourparlers devraient s'ouvrir rapidement avec le Canada.

"Ils l'appelaient Alena. Nous allons l'appeler accord commercial Etats-Unis-Mexique. Nous allons laisser tomber le nom Alena (...) Il a une mauvaise connotation", a déclaré le président américain devant des journalistes. Le nouvel accord prévoit entre autres une augmentation de la part des composants d'origine américaine et régionale dans les voitures assemblées au Mexique.

L'équipe du président élu du Mexique, Andres Manuel Lopez Obrador, a salué l'accord annoncé lundi "comme un développement positif (...) car il réduit l'incertitude sur l'économie". Cet accord "reflète les préoccupations soulevées" par l'équipe de M. Lopez Obrador au sujet du secteur énergétique et des conditions de travail et salariales des Mexicains, a souligné le ministre désigné des affaires étrangères, Marcelo Ebrard.

L'accord de libre-échange entre les Etats-Unis, le Canada et le Mexique était en vigueur depuis 1994. M. Trump, qui dénonçait un accord "catastrophique" pour l'économie et le commerce des Etats-Unis, a obtenu de ses partenaires une renégociation.

Intégrer le Canada ?

Le Canada n'a pas participé à la phase la plus récente des discussions, qui durent depuis un an. Donald Trump a annoncé son intention d'appeler sous peu le Premier ministre canadien Justin Trudeau, tout en affirmant qu'il lui serait plus facile de taxer les voitures canadiennes que d'intégrer le pays dans l'accord avec le Mexique.

Quelques minutes avant l'annonce de M. Trump, un haut responsable américain avait annoncé à Reuters la conclusion d'un nouvel accord commercial. Il avait précisé que les Etats-Unis s'attendent à une accélération des pourparlers avec le Canada, qui seraient bouclés d'ici à la fin de la semaine.

Selon lui, la ministre canadienne des Affaires étrangères Chrystia Freeland est attendue à Washington. Le ministre canadien du commerce international Jim Carr a de son côté indiqué lundi qu'Ottawa et les dix pays asiatiques de l'ASEAN mènent des "pourparlers exploratoires" en vue d'un accord de libre-échange.

Les échanges commerciaux entre les Etats-Unis, le Mexique et le Canada représentent plus de 1000 milliards de dollars par an.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS