Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lausanne - Les faillites de sociétés ont poursuivi leur ascension en septembre en Suisse. Après neuf mois en 2010, 4645 entreprises ont déposé leur bilan, soit 20% de plus que le niveau record atteint un an auparavant. Plus de 6000 firmes devraient avoir subi ce sort sur l'ensemble de l'année.
Sur le seul mois de septembre, 524 procédures de faillites d'entreprises sont intervenues, soit 18,3% de plus qu'une année auparavant, écrit ce lundi Creditreform.
A l'image des mois précédents, l'agence de recouvrement et de renseignements économiques attribue une part de la hausse aux nouvelles dispositions du Code des obligations. Sans ce facteur, l'augmentation a atteint 12,2%.
A fin septembre, le niveau des faillites de sociétés a déjà dépassé ceux atteints sur l'ensemble des 2006 et 2007. Les insolvabilités de privés ont quant à elles quasiment stagné en septembre, avec une hausse infime de 0,6%. Après neuf mois, 4194 personnes ont fait défaut, soit 2,5% de moins qu'un an auparavant.
De janvier à fin septembre, le nombre total de faillites s'est hissé à un nouveau record, 8839 procédures ayant été ouvertes, soit 8,1% de plus qu'un an auparavant. La comparaison avec les années 2008 et plus anciennes révèle que le niveau annuel des insolvabilités sera déjà dépassé à l'issue du mois d'octobre.
Au terme des neuf premiers mois, la Feuille officielle suisse du commerce (FOSC) a enregistré 27'500 nouvelles sociétés, en augmentation de 6,5% par rapport à l'année précédente. Toutefois, le nombre de créations d'entreprises a reculé de 4,3% pour le mois de septembre, à 2767 firmes.
Au chapitre des radiations, 19'009 sociétés ont disparu après neuf mois (+10%). Au 30 septembre, le solde se situe ainsi à 8491 inscriptions de firmes, soit 1% au-dessous de la valeur de l'année précédente.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS