Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Plusieurs centaines de fonctionnaires tessinois ont manifesté mercredi soir à Bellinzone contre les coupes prévues dans les salaires et les rentes. Le canton est confronté par ailleurs à une très forte hausse des demandes d'aide sociale.

Dans son budget 2013 qui doit être présenté à la mi-octobre, le canton entend notamment prélever une contribution de solidarité de 2% sur les salaires.

Cette mesure se prolongerait sur plusieurs années. Le canton prévoit également des coupes de 2% dans les subventions à diverses institutions, notamment dans le domaine des soins. S'y ajoute l'assainissement de la caisse de pension qui demandera également des sacrifices.

Les syndicats VPOD et OCST, qui avaient appelé à manifester, jugent ces mesures inacceptables. "Nous nous battrons jusqu'au bout", déclare Raoul Ghisletta, du VPOD, cité dans un communiqué. Si le canton ne change pas de cap, une grève est annoncée pour le 21 novembre. La menace du référendum est également brandie.

Très forte hausse de l'aide sociale

Le Tessin est par ailleurs confronté à une forte hausse des cas d'aide sociale, de l'ordre de 20% en deux ans. Alors qu'en 2010 le canton devait traiter 3978 requêtes par mois, il a comptabilisé 4929 demandes en août dernier.

Sara Grignola, du Service cantonal des prestations sociales, a confirmé mercredi à l'ats cette information du "Corriere del Ticino". Toutes les tranches d'âge sont concernées, mais la part des 18 à 25 ans a nettement augmenté.

Selon Mme Grignola, la réforme de l'assurance chômage n'est pas seule en cause. La tendance s'était déjà amorcée en 2008 avec la crise économique.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS