Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Fribourg et Bienne sont sur un nuage. Les Dragons ont dominé Berne 5-3 alors que les Seelandais se sont payé le champion Davos 5-1.

Tout va bien à la BCF Arena. Vainqueurs la veille de Zurich au Hallenstadion (4-3 tab), les joueurs de Gerd Zenhäusern n'ont pas manqué leur premier derby des Zähringen de la saison. Et un homme s'est particulièrement illustré lors de cette rencontre spéciale: Andrei Bykov. Le numéro 89 fribourgeois, diminué par une blessure la saison passée, a inscrit deux buts superbes en utilisant sa vitesse. Et on le sait du côté de Fribourg, lorsque Bykov se sent bien c'est toute l'équipe qui en profite. Dans son sillage, Rivera a marqué son premier but sous ses nouvelles couleurs en trompant Bührer à la 50e. Et même la réussite de Scherwey à la 56e n'a pu détourner les Fribourgeois puisque 50 secondes plus tard, Sprunger est parti planter le 5-3 de fort belle manière.

Dans sa Tissot Arena, Bienne semble trouver ses marques rapidement. Les Seelandais ont dégoûté Davos 5-1. A tel point que l'on a l'impression que rien ne peut venir troubler la sérénité des hommes de Kevin Schläpfer. 2-0 après cinq minutes et surtout un penalty d'Ambühl repoussé par Meili à la 24e qui aurait pu relancer les actions d'un champion qui a sombré un peu plus au cours du tiers médian en encaissant deux nouveaux buts de Haas et Ehrensperger.

Lausanne a également réussi un week-end à six points. Victorieux de Genève-Servette 3-1 vendredi, les Vaudois ont obtenu le scalp de Kloten 4-2. Bien qu'inefficaces en supériorité numérique, les Lausannois ont su transformer leurs occasions. Et dans le rôle de détonateur, Nicklas Danielsson a parfaitement tenu son rang. Le top scorer suédois a libéré le LHC à la 7e d'un maître tir en pleine lucarne au-dessus de l'épaule de Gerber. Le transfuge de Rapperswil a ensuite délivré deux assists pour Miéville et Herren. Les Aviateurs de Sean Simpson ont refait une partie de leur retard à une seconde de la fin du tiers médian, mais heureusement pour les Lausannois cette poussée n'a pas été suivie dans la troisième période. Cristobal Huet a pu verrouiller le coffre-fort des Lions pour une deuxième victoire qui fait un bien fou au LHC et qui lui permet de passer au-dessus de la barre.

Tendance totalement inversée pour Genève-Servette qui a subi sa deuxième défaite du week-end à Zoug (3-0). Sans Almond et Rod, blessés, Genève n'a pas trouvé de solution face à une formation zougoise qui a pu s'appuyer sur un très bon Tobias Stephan. De l'autre côté, Gauthier Descloux a fait ce qu'il a pu. Mais comme Mayer aux Vernets contre Lausanne, le jeune portier a dû composer avec des centres pas assez concentrés lors des engagements en zone défensive. Lombardi a ainsi donné le puck à Bürgler pour le 2-0 des hommes de Harold Kreis. Le déplacement à la Resega jeudi soir ne sera pas une partie de plaisir pour les Genevois, surtout que les Luganais ne pourront pas se permettre de prendre ce match à la légère vu leur entame de championnat.

A l'Ilfis, les Zurich Lions se sont imposés au talent devant les Langnau Tigers sur le score de 6-4. Les Emmentalois n'ont jamais lâché, mais leur mission était impossible avec des Lions bouffis de talent. Auston Matthews a ajouté un deuxième but en deux parties.

Contre toute attente compte tenu des pronostics d'avant-saison, Ambri-Piotta est le roi du Tessin. Les Léventins ont fait plaisir à leurs supporters en disposant de l'ennemi luganais 3-1. Mikko Mäenpää a scellé la victoire des siens à la 58e d'un puissant lancer de la ligne bleue. Et Lugano de se morfondre en queue de classement avec trois maigres points.

Classement: 1. Fribourg-Gottéron 5/13. 2. Bienne 5/13. 3. Zoug 5/12. 4. Zurich Lions 6/11. 5. Ambri-Piotta 5/8. 6. Berne 6/8. 7. Lausanne 5/7. 8. Genève-Servette 5/6. 9. Davos 5/6. 10. Kloten Flyers 5/3. 11. Lugano 5/3. 12. Langnau Tigers 5/3.

ATS