Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les montagnes valaisannes ont fait trois morts. Deux alpinistes se sont tués vendredi lors de chutes au Cervin et au Weissmies. Un randonneur belge, porté disparu depuis mercredi, a été retrouvé mort.

Lors de la descente du Cervin vendredi vers 13h00, un Valaisan de 53 ans a fait une chute mortelle de quelque 1000 mètres dans la face Est. Il se trouvait en compagnie d'un camarade le long d'une arête. Les deux n'étaient pas encordés, a indiqué samedi la police cantonale valaisanne.

Le deuxième accident s'est également produit vendredi vers 13h00, mais au Weissmies. Après avoir gravi le sommet avec un compagnon, un Allemand de 63 ans a fait une chute de plus de 200 mètres lors de la descente. Il est décédé sur les lieux de l'accident.

Enfin, un Belge de 88 ans, qui avait été signalé disparu depuis mercredi à Saas-Fee, a été retrouvé sans vie au pied d'une falaise par la colonne de secours, dans le secteur de la station de montagne de Hohsaas, a communiqué la police valaisanne.

ATS