Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les navettes autonomes pourront traverser les carrefours de Sion

Les navettes autonomes, jusqu'il y a peu cantonnées aux routes à faible trafic de la vieille ville de Sion, pourront désormais traverser les carrefours à grande circulation.

Keystone/Isabelle Favre

(sda-ats)

Nouvelle étape pour les navettes autonomes qui parcourent les rues de Sion depuis deux ans: grâce à des feux intelligents, les SmartShuttles pourront traverser les carrefours sans assistance manuelle. Elles s'intégreront ainsi encore davantage dans le trafic urbain.

Le projet sera lancé d'ici quelques jours, a précisé lundi la ville de Sion dans un communiqué en marge d'une conférence de presse réunissant entre autres le président sédunois Philippe Varone et le ministre en charge de la mobilité Jacques Melly. La Ville de Sion, l'Etat du Valais et energies sion region (esr) soutiennent depuis le début de l'année la moitié des coûts d'exploitation des navettes.

Lors d'une phase de test qui a duré jusqu'à fin 2017, les navettes automatisées étaient cantonnées dans les rues à faible trafic de la vieille ville. Depuis fin février, elles relient la gare CFF et le centre-ville, parcourant une boucle qui totalise environ trois kilomètres. Avec l'innovation présentée lundi, les véhicules pourront désormais traverser les carrefours à grande circulation.

La communication entre navette et feu intelligent se fait via une connexion réseau sans fil, selon un nouveau standard technique européen utilisé pour la première fois en Suisse. La navette est informée que le feu changera bientôt au vert ou au rouge, ce qui lui permet de réguler sa vitesse. Chaque seconde, elle reçoit les temps restants des phases rouges et vertes et la topologie du carrefour.

Des tests ont déjà été réalisés en circuit fermé au centre d'essais de La Poste à Berne. Le projet peut désormais être lancé en situation réelle de trafic, avec l'installation de deux feux près de la gare de Sion. Le prochain objectif, dans le même ordre d'idées, sera d'assurer le passage des navettes dans un giratoire, un défi qui devrait être relevé au cours des prochains mois.

Quelque 38'000 passagers

Les deux navettes sont en circulation les mercredis, jeudis et vendredis, ainsi que les samedis et dimanches après-midis. Depuis juin 2016, en deux ans d'exploitation, elles ont transporté quelque 38'000 personnes dans le centre de Sion, souligne le chef-lieu valaisan. Ce service, qui reste gratuit pour tous les usagers, a aussi fait l'objet d'une médiatisation dans le monde entier.

Les navettes roulent en moyenne à 7,5 km/h sur le nouveau parcours avec la prolongation à la gare. La plupart (80%) des interventions manuelles du personnel accompagnant les SmartShuttles ont été dues jusqu'ici à des voitures mal garées. Un épisode a toutefois marqué plus sensiblement les esprits en septembre 2016, quelques semaines après le début de la mise en service des véhicules.

L'exploitation des navettes a dû alors être suspendue durant deux semaines après la collision de l'une d'elles avec le hayon ouvert d'un véhicule de livraison garé. L'accident, qui n'a fait que des dégâts matériels, a donné lieu à des ajustements. Par exemple, la marge de sécurité dans les virages a été augmentée pour permettre aux véhicules de réagir de manière plus sensible.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.