Navigation

Les opérateurs de télécoms lancent le paiement sans contact

Ce contenu a été publié le 01 juillet 2014 - 09:59
(Keystone-ATS)

Les trois opérateurs de téléphonie mobile Swisscom, Sunrise et Orange se lancent dans le paiement sans contact. "Tapit", première application pour smartphone qui permet de payer sans argent liquide, sera proposée dès juillet aux clients du géant bleu.

Orange et Sunrise suivront dans les mois à venir, précise mardi Cornèr Banque dans un communiqué. C'est en collaboration avec la Cornèrcard et Visa Europe que la première solution de "Mobile Payment Visa" est introduite sur le plan national.

La plateforme "Tapit", commune aux trois opérateurs de téléphonie mobile actifs en Suisse, a été développée à l'initiative de Swisscom. Une fois installée sur le smartphone, l'application peut se comparer à un portemonnaie contenant diverses cartes de paiement.

Gratuite et téléchargeable depuis Google Play Store, "Tapit" exige un appareil compatible NFC (Near Field Communication). Son utilisation requiert en outre un système d'exploitation Android ainsi qu'un abonnement de client privé chez l'un des trois opérateurs. La version "Tapit" pour iPhone est actuellement en phase de développement.

Migros et Coop

Pour l'heure, la fonction de paiement par "Tapit" est réservée aux titulaires de cartes Cornèrcard, selon le communiqué. Ces derniers peuvent utiliser leur smartphone pour payer sans contact dans les 50'000 points de vente en Suisse disposant de terminaux équipés à cet effet, parmi lesquels des supermarchés Migros et Coop.

Après avoir saisi ses propres cartes en une seule fois, le client peut utiliser son smartphone pour régler ses paiements sans argent liquide. Il lui suffit d'approcher le téléphone portable du terminal à la caisse. L'opération de paiement est finalisée en quelques secondes.

Pour les montants supérieurs à 40 francs, le client doit confirmer le paiement au moyen de son code. La connexion sécurisée est garantie et la carte SIM individuelle sert à l'authentification des données personnelles de l'utilisateur.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.