Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les populations de piérides de la rave chutent drastiquement en milieu fortement urbanisé.

Magali Deschamps-Cottin

(sda-ats)

Les papillons risquent de disparaître en ville. Dans les espaces fortement urbanisés, leur nombre et leur diversité génétique chute drastiquement, constate l'étude d'une scientifique de l'EPFL.

Estelle Rochat, doctorante au Laboratoire de Systèmes d'information géographique (LASIG), a mesuré l'impact de l'urbanisation très dense de la région de Marseille sur la diversité génétique de la piéride de la rave. Les résultats de ses travaux associant urbanisme et génétique viennent de paraître dans la revue Heredity.

La chercheuse a combiné une simulation informatique avec des données empiriques issues d'une banque génétique mise à disposition par l'Université d'Aix-Marseille. Celle-ci avait permis d'observer l'ADN de papillons présents sur un tronçon de 100 kilomètres de long, allant du centre à la périphérie éloignée de Marseille.

Bilan: de grandes différences entre le centre et la périphérie. Dans les espaces les plus denses de la ville, comprenant plus de 56% de surface non-naturelle comme les routes ou les bâtiments, la diversité génétique du papillon chute de 60 à 80%. En périphérie, elle ne baisse que de 16 à 24%, pour 3 à 13% de surface non-naturelle.

Consanguinité

Dans les zones fortement urbanisées, le nombre de piérides diminue de 70 à 90%. Les papillons n'ont plus d'espace pour se déplacer et ne peuvent plus rencontrer d'autres individus pour se reproduire. Ils présentent donc une forte consanguinité, ce qui diminue leur capacité de survie et d'adaptation à l'environnement et finit par décimer leur population, explique le communiqué.

Pour éviter la chute de la biodiversité en milieu urbain, des solutions existent, rappelle la scientifique. Les toitures végétalisées, les potagers urbains, la verdure entre les rails de tram et les balcons fleuris permettent d'éviter la réduction des habitats. Mais il est important de veiller à connecter les espaces verts entre eux.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS