Navigation

Les parlementaires fédéraux ont pris la clé des champs

Ce contenu a été publié le 11 juin 2014 - 15:28
(Keystone-ATS)

Les élus fédéraux ont fait concurrence mercredi aux milliers de bambins partis en course d'école ces jours-ci. Les groupes parlementaires ont abandonné le Palais fédéral en fin de matinée pour la traditionnelle excursion de la mi-juin. A l'exception des Verts, ils ont tous mis le cap sur des lieux en Suisse alémanique.

Les écologistes ont ainsi choisi de se balader dans le canton de Fribourg. Après une halte à Romont, ils ont visité notamment la ferme-école biologique "Abbaye de Sorens" à Posieux. Et le soir, un repas était programmé en vieille ville de Fribourg.

Plutôt que d'aller voir si l'herbe est plus verte ailleurs, le groupe bourgeois-démocratique s'est rendu, lui, au centre de stockage des déchets radioactifs Zwilag, à Würelingen (AG). Pour se remettre de cette visite, les PBD sont ensuite allés contrôler l'encavage dans un domaine viticole voisin.

L'Argovie a drainé aussi le groupe PS. A Baden, les socialistes ont pu choisir différentes activités, telles une dégustation de bière dans une brasserie, une marche sur le sentier de l'industrie et de la culture ou la visite de l'arène de l'environnement.

Entre Zurich et Morgarten

Les Vert'libéraux ont opté pour Zurich. Au menu: le centre de recherches d'IBM et un repas en vieille ville. Le PLR a quant à lui préféré l'Oberland zurichois, avec des étapes à Bauma et Saland pour découvrir une fonderie et un producteur de fromages et ses spécialités.

Une brise fluviale a décoiffé le groupe PDC/PEV, qui a exploré les installations portuaires de Bâle avant de monter à bord du "MS Merian" pour un repas sur le Rhin.

Enfin, l'UDC a choisi la Suisse centrale et une marche vers Morgarten en "formation historique", pour célébrer les 699 ans de la bataille, avant de se plonger dans la modernité d'une entreprise d'électroménagers à Zoug.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article