Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ce week-end sont apparus les prémices de l'hiver en Suisse. La neige n'est cependant pas encore tombée en suffisance pour sauver le début de la saison de ski. Mais les flocons devraient atteindre la plaine dès lundi, dans la foulée du front froid qui a traversé la Suisse dimanche.

Avant ce front hivernal, c'est un air doux des Açores qui a entraîné des précipitations dès le début de week-end, maintenant les températures entre 9 et 12 degrés. Les rafales ont soufflé jusqu'à 60 km/h en plaine, avec des pointes à 130 km/h en altitude, au Säntis en particulier.

Les précipitations, exclusivement au Nord des Alpes, ont toutefois été nettement insuffisantes pour compenser la sécheresse des semaines précédentes. L'épaisses couche nuageuse n'a pas déversé plus de 1 à 15 litres au mètre carré, selon les endroits, a indiqué MétéoSuisse dimanche.

Au-dessus de 1500 mètres, les Alpes ont eu droit à quelques flocons. Avec une quinzaine de centimètres, les Préalpes fribourgeoises ont été les mieux servies. L'Oberland bernois et la Suisse centrale ont bénéficié d'une dizaine de centimètres.

Les prochains jours s'annoncent meilleurs pour les amateurs de sports d'hiver et les métiers du tourisme. MétéoSuisse annoncent 20 à 30 centimètres de neige fraîche au-dessus de 1500 mètres lundi, enfin une couche suffisante pour jeter les bases de la saison. L'or blanc devrait même faire un clin d'oeil jusqu'en plaine, à une altitude de 500 mètres, en cette veille de St-Nicolas.

ATS