Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La 9e journée de Super League se poursuit ce soir avec deux belles affiches. Les quatre premiers du classement seront en effet aux prises les uns avec les autres.

Dès 19h45, Grasshopper, 2e avec 17 points, recevra le FC Sion, 3e avec 14 unités. Cette confrontation est prometteuse, car les deux équipes doivent gagner pour ne pas se laisser distancer par le leader Bâle. GC, qui possède la meilleure attaque du championnat avec 27 buts inscrits en huit matches, espère aussi renforcer sa position de dauphin, puisque les Zurichois laisseraient leurs adversaires valaisans à six longueurs en cas de victoire.

Quant au FC Bâle, qui n'a toujours pas égaré le moindre point cette saison en Super League et qui reste invaincu toutes compétitions confondues, il se rendra dès 20h30 à Berne pour y affronter les énigmatiques et irréguliers Young Boys. Partis avec de grosses ambitions, les hommes de la capitale, après un début de saison raté et un changement d'entraîneur, comptent déjà douze points de retard sur les Rhénans. Autant dire qu'une défaite devant le public bernois signifierait la fin de leurs minces espoirs de détrôner l'inamovible champion.

Un troisième match se déroulera (19h45) à Vaduz, qui recevra Lucerne. Soit une équipe, celle de la Principauté, qui a fait tous ses points chez elle (1 succès, 3 nul) contre des Lucernois bien plus à l'aise en déplacement (3 victoires, 1 nul) que chez eux, où ils n'ont pas encore gagné (2 nuls, 2 défaites).

ATS