Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les Suisses ont mangé en moyenne 21,44 kilogrammes de fromage par habitant l'an dernier. Si cette consommation est quasi inchangée par rapport à 2010, elle recèle de petites fluctuations de préférences: les fromages étrangers ont toujours plus la cote, leur part atteignant 28,2%.

Les fromages à pâte extra-dure comme le sbrinz ou le parmesan, sont toujours plus goûtés (+6,4%). En revanche, les pâtes mi-dures, comme la Tête de moine, le Vacherin fribourgeois ou l'Appenzeller reculent légèrement (-1,7%), ont indiqué lundi l'Union suisse des paysans (USP) et d'autres organisations.

Les ventes de pâtes dures (Gruyère et Emmentaler) sont identiques à 2010. La mozzarella est le fromage préféré des Suisses. En 2011, les habitants en ont avalé 2,54 kg par personne.

Les produits suisses reculent légèrement en 2011 au profit des fromages étrangers. Cette tendance est notable depuis 2007: sur 5 ans, la consommation moyenne de fromage importé par habitant à progressé de 1,26 kg.

ATS