Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'équipe de Suisse dames peut toujours espérer atteindre les quarts de finale de la Coupe du monde 3x3 à Manille à l'issue de la 1re journée du tour préliminaire.

Marielle Giroud et ses équipières affichent un bilan intermédiaire d'une victoire (16-14 face au Kazakhstan) et une défaite (21-20 face à la Chine).

La tâche des Suissesses, quarts de finaliste l'an dernier à Nantes, s'annonce cependant délicate. Elles doivent encore se frotter dimanche à la France, favorite de cette poule B mais également battue par la Chine vendredi, et à l'Argentine. Ces trois équipes comptent toutes un succès pour une défaite, et seules les deux premiers de chaque groupe prendront part aux quarts de finale mardi prochain.

Le revers essuyé face à la Chine, seule équipe invaincue dans cette poule, est des plus frustrants. Menée 19-12 à moins de 2'40'' de la fin, la Suisse a trouvé les ressources pour recoller et a même pu prendre l'avantage (20-19) dans les trente dernières secondes. Mais un panier primé (à 2 points) de l'arrière Li YingYun a permis à la Chine de rafler la mise.

Seule "rescapée" de l'épopée de 2017, Marielle Giroud a parfaitement tenu son rôle de leader vendredi aux Philippines. L'intérieure valaisanne d'Elfic Fribourg fut la meilleure marqueuse de cette première journée de compétition chez les dames, avec 9 points inscrits face au Kazakhstan et 11 face à la Chine. Evita Herminjard a cumulé 8 points, Nancy Fora 5 et Cinzia Tomezzoli 3.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS