Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une petite centaine de manifestants d'Occupy Wall Street ont donné dimanche la sérénade avec tambours et saxophone près du domicile du maire de New York Michael Bloomberg. Ils entendaient ainsi protester contre leur récente éviction du square Zuccotti.

La police avait bloqué l'accès à la rue où habite le maire près de Central park et les émules américains du mouvement des "indignés" se sont rassemblés à proximité, en bordure du parc, tapant sur des tambours, des seaux, des casseroles. L'un d'eux jouait du saxophone, a constaté l'AFP.

Ils étaient surveillés par d'importantes forces de police. "Il nous a rendu visite, c'est à notre tour de lui rendre visite", a expliqué un des manifestants Aaron Black, en référence à l'éviction en pleine nuit du campement d'Occupy Wall Street le 15 novembre.

Un couple de manifestantes brandissait également une pancarte dénonçant l'usage de bombes lacrymogènes contre des étudiants en Californie, dont la vidéo faisait dimanche grand bruit sur internet.

ATS