Navigation

Les tarifs de l'itinérance au sein de l'UE fondent

Ce contenu a été publié le 30 juin 2014 - 17:09
(Keystone-ATS)

Le prix de la navigation sur Internet depuis un téléphone d'un pays de l'Union européenne (UE) dans un autre sera réduit de plus de moitié à partir de mardi, a annoncé lundi la Commission européenne.

Le tarif de la navigation sera plafonné à 20 centimes d'euro (25 centimes de franc) par méga-octets, contre 45 centimes actuellement. Le prix des appels et des SMS diminuera également, mais dans des proportions moindres, avec 19 centimes par minute au lieu de 24 pour les appels et 6 centimes par texto au lieu de 8.

Les consommateurs auront aussi la possibilité, lors de leurs déplacements au sein de l'Union européenne, de choisir l'opérateur proposant les tarifs les plus avantageux pour l'itinérance.

"Cette baisse considérable du prix de l'itinérance fera une grosse différence pour nous tous cet été", a déclaré la commissaire européenne en charge des télécommunications, Neelie Kroes.

En Suisse, Swisscom a annoncé en mai une baisse des frais d'itinérance qui interviendra également mardi. Mais à terme, l'opérateur ne prévoit pas de supprimer les taxes d'itinérance, même si l'UE l'envisage.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.