Plus de 32 tonnes d'antibiotiques en médecine vétérinaires ont été vendus en 2018, un chiffre en très légère baisse par rapport à 2017. Le recul est plus marqué pour les antibiotiques considérés comme critiques en médecine humaine.

Si la diminution se limite à 1,3% pour les ventes globales, celles concernant les antibiotiques critiques ont reculé de 7,5% en une année et sont passées en dessous des deux tonnes, indique l'Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires mardi dans un communiqué.

Pour la première fois, les ventes de pénicillines ont dépassé celles des sulfonamides, qui occupent la deuxième place, suivis des tétracyclines.

Depuis 2009, la baisse globale est de 50,7%, soit 33'308 kg. Celle-ci est principalement due à un recul des ventes des prémélanges pour aliments médicamenteux, précise l'OSAV dans son rapport annuel consacré à cette problématique. L'office fédéral considère que ces chiffres montrent une sensibilisation élevée des vétérinaires et des éleveurs à la problématique de la résistance aux antibiotiques.

Ces chiffres ne permettent toutefois pas de se prononcer sur l'usage effectif des antibiotiques. Une banque de données fonctionnelle depuis janvier 2019 fournira en 2020 les premières réponses à ces questions.

Résistance chez les volailles

L'OSAV relève par ailleurs une diminution des résistances aux antibiotiques chez les volailles, une première depuis des années. Le recul de la prévalence des bactéries productrices d'Escherichia coli résistantes à la céphalosporine de troisième génération est particulièrement fort. Il est passé de 52,4% en 2016 à 30,6% en 2018.

La prévalence de ces bactéries a également diminué dans la viande de poulet, de 49,3 % en 2016 à 34,9 % en 2018. Une diminution a été relevée aussi dans la prévalence des staphylocoques dorés résistant à la méthicilline dans la viande de poulet: de 2,9 % en 2016 à 1,3 % en 2018. Ces bactéries n’ont été décelées que dans de la viande importée.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.