Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hockey sur glace - Les Lions de Zurich se qualifiés pour la finale des play-off de LNA en s'imposant 5-1 contre Zoug lors du 4e match des demi-finales. Fribourg Gottéron a obtenu la victoire de l'espoir à Berne.
Berne - Fribourg Gottéron 1-2 tab. 3-1 dans la série. Fribourg Gottéron n'est pas mort. Les Fribourgeois ont livré leur meilleur match des demi-finales pour s'imposer au terme des tirs au but. Même s'ils ont été dominés en fin de prolongation, cette victoire n'est pas usurpée. Fribourg Gottéron avait retrouvé un véritable statut de demi-finaliste à Berne. Oubliée la pâle copie de jeudi où les Fribourgeois n'avaient opposé aucune résistance aux Bernois. Cette fois-ci, ils n'ont pas hésité à bousculer les joueurs de la capitale dans les premières minutes avant de s'adonner à une étonnante séance de passe-puck dans leur camp pendant plus de trois minutes. De quoi énerver le public et les joueurs adverses, un peu surpris par une telle action. Le temps de remettre leurs idées en place, les coéquipiers de Bührer ouvraient la marque par Dumont oublié par Ngoy au milieu du slot (7e). Mais les Fribourgeois ont réagi immédiatement par Tristan Vauclair, bien lancé par Loeffel, qui résistait à Jobin pour égaliser alors que Gottéron évoluait en infériorité numérique. Cristobal Huet a également pris une part prépondérante dans le succès de ses couleurs. Il s'est fait l'auteur de plusieurs arrêts qui méritaient la mention de "big save". Le plus remarquable était celui réalisé face à Pascal Berger à la 75e minute. L'international français a également été impeccable dans les tirs au but. Il a retenu les cinq essais bernois tandis que Gamache était le seul à trouver l'ouverture du côté fribourgeois. Battu dans le même exercice lors du deuxième match, Gottéron avait pris sa revanche.
Zurich Lions - Zoug 5-1. Zurich Lions remportent 4-0 la série. Dans un Hallenstadion comble - 11'200 spectateurs - les Lions de Zurich ont poursuivi leur incroyable série qui les voit s'imposer pour la huitième fois de suite dans ces play-off. Après avoir balayé Davos en quatre matches, les Zurichois n'ont pas laissé plus d'espoir à Zoug, pourtant vainqueur du tour de qualification. Métamorphosés par leur première victoire à Davos, ils évoluent en toute confiance. Tout le contraire des Zougois, fragilisés par le manque d'assurance du gardien Markkanen. De surcroît, l'absence lors des trois derniers matches du défenseur américain Andy Wozniewski est apparue insurmontable dans l'arrière-garde zougoise. Dans ce quatrième match, les Lions ont été placés sur orbite par Patrik Bärtschi, auteur de son huitième (!) but en huit matches de play-off, dès la 11e minute. Markkanen a retardé l'échéance en retenant un penalty de Down (13e). Mais dès la deuxième période, les Zougois ont été submergés. Après un poteau du toujours plus étonnant McCarthy, Ambühl a doublé le score d'une habile déviation sur un tir de Tambellini. Puis ce fut le tour de Reto Schäppi de tenir la vedette. Accroché par Lammer, il bénéficiait d'un penalty qu'il transformait sans hésitation (33e). Deux minutes plus tard, il profitait d'un service de Thibaut Monnet pour réussir un doublé. Les Zougois ont pu sauver l'honneur par Patrick Oppliger, qui disputait le dernier match de sa carrière. Les Lions de Zurich vont disputer leur première finale depuis leur sacre en 2008.

ATS